Coups de cœur : aot 2006

Le Complot contre l'Amrique
par Philip ROTH

Gallimard
Roman

Philip Roth rinvente magnifiquement sa propre enfance en rcrivant l'Histoire

Avec « Le Complot contre l'Amrique », le grand crivain du Connecticut ne doit pas. C'est un roman fort et magnifique qu'il nous offre, un livre original de souvenirs - mais fictionnels -, d'Histoire relle - mais romance.

Philip Roth a imagin qu'en 1940, lors de l'lection du prsident des Etats-Unis, ce ne fut pas Franklin Roosevelt qui fut choisi pour un troisime mandat, mais bien Charles Lindbergh, le clbre aviateur, auteur de la premire traverse de l'Atlantique en avion et sans escale. Mais Lindbergh tait aussi - c'est avr - un antismite et un partisan rsolu de l'isolationnisme amricain. La premire dcision prise par son nouveau gouvernement fut alors de signer en Islande un pacte de non-agression avec Hitler. Aggravant son cas, il reut deux ans plus tard, et en grandes pompes, la Maison-Blanche, von Ribbentrop, le ministre des affaires trangres du Reich.

Sur ce canevas, l'crivain imagine ce que les Etats-Unis auraient pu devenir et comment ils auraient pu - ou non - ragir ce virage fasciste.

L'auteur Philippe ROTH.

TOUT EST HISTORIQUE

La force de ce roman est qu' l'exception de ces faits invents, le reste est rigoureusement exact. D'abord, tous les personnages qui apparaissent dans le livre: d'Henry Ford, un autre antismite notoire, Walter Winchell, le journaliste fort en gueule qui, au contraire, soutint avec virulence la cause des Juifs et de l'engagement amricain dans la guerre. On retrouve les hommes politiques nationaux et locaux de l'poque, les intrigues des mafias, les prtres et mme les rabbins qui choisirent le repli amricain. Tout est historique.

Le coup de gnie est de voir ces vnements partir de l'histoire d'une petite famille juive de Newark, celle de Philip Roth lui-mme. On retrouve son pre - admirable figure de pater familias dfendant avec bec et ongles sa famille mais aussi son honneur et celui d'une Amrique ouverte et dmocratique. La mre est tout aussi gnreuse. On croise le frre du petit Philip, son cousin et Seldon, le voisin d'en-dessous: toute une bande de gamins apprenant la vie dans les ruelles de cette ville proche de New York, et qui feront l'apprentissage des injures racistes, de la mauvaise foi, de la lchet des adultes, de leur peur.

Ces gamins sont splendidement typs, avec le jeune Philip plong dans sa collection de timbres du monde entier - seule fentre qu'il ait eu jusque-l sur le monde -, son frre, sensible aux pseudo honneurs, son cousin bravache qui s'engage dans l'arme canadienne pour combattre en Europe, et le pauvre Seldon, victime de tous les malheurs de ces temps troubls. Avec une grande finesse psychologique, Philip Roth raconte comment ce microcosme aurait pu ragir des vnements aussi terribles. Depuis les humiliations antismites lors d'un voyage Washington, jusqu'aux quasi pogroms organiss dans les quartiers juifs.

Ces vnements plein d'imprvus ne sont pas qu'hypothtiques. Il y eut, aux Etats-Unis, des mouvements d'extrme droite qu'on retrouve l'oeuvre dans le livre, depuis le Ku Klux Klan jusqu'au Bund, aux chemises d'argent et America first qui combattit vigoureusement tout engagement amricain en Europe et qui assimilait les Juifs aux communistes.

FRAGILE DEMOCRATIE

Le roman est d'autant plus passionnant qu'il laisse de multiples portes ouvertes. Philip Roth lui-mme explique que cette fiction fut pour lui, et d'abord, un exercice excitant de romancier: comment inventer des souvenirs, vrais et faux la fois. Il voulait montrer, a-t-il expliqu, que malgr les dangers, la dmocratie amricaine a rsist et ne sombra jamais dans le fascisme et la compromission avec Hitler.

Mais une autre lecture est possible, qui frappe tout lecteur. Mme une dmocratie aussi vigoureuse que les Etats-Unis peut basculer dans l'antismitisme et l'extrme droite. On a vu comment ce basculement fut possible avant-guerre dans plusieurs pays europens. C'est une somme de petites choses, de hasards, d'gosmes et de lchets successifs qui peuvent conduire ces extrmes. C'est aux Etats-Unis qu'on assassina deux Kennedy.

On peut aussi voir, dans ce roman, une attaque implicite du gouvernement Bush dont la politique pourrait entraner les Etats-Unis vers des extrmes. Les Amricains n'ont-ils pas accept de grandes restrictions de leurs liberts constitutionnelles par le « Patriot Act » suite au 11 septembre ? Bush a fait de son pays un tat religieux et crisp sur lui-mme et sur ses intrts directs. Roth a voulu montrer un pays d'extrme-droite tourn vers lui-mme, ferm aux autres sous prtexte d'un danger extrieur.

Philip Roth nie vouloir s'attaquer Bush, il ne fait que planter un dcor et dcrire des personnages d'une vrit criante, laissant chacun sa propre morale de l'histoire. Il crit: « La terreur de l'imprvu, voil ce que cache l'histoire, qui fait du dsastre une pope ».

d'aprs la critique de Guy Duplat, de La libre Belgique

Retour vers le dbut de la page

 

Le dernier elfe
par Silvana de MARI

Albin Michel, coll. Wiz
Roman Ado

Dans de rcit dramatique aux dimensions piques, l'auteur nous fait voyager intensment, avec beaucoup d'humour et de candeur au sein de son univers o se cotoyent le Bien et le Mal.

Roman du passage de l'enfance l'adolescence ; en filigrane apparaissent des thmes qui nous interpellent : la peur, la solitude, le poids des prjugs, le totalitarisme.

Le roman laissera d'inoubliables souvenirs chez le lecteur.

Retour vers le dbut de la page

 

Les profondeurs de la mer
par Annika THOR

Ed. Thierry Magnier, coll. Roman
Roman ado ds 13 ans

Aprs « une le trop loin » et « l'tang aux nnuphars », dans lequels Steffi et Nelli, jeunes filles juives, avaient d quitter leurs parents et leur Autriche natale pour fuir le nazisme et se rfugier en Sude, nous les retrouvons alors qu'elles vivent leur troisime anne d'exil dans une famille d'accueil.

Steffi continue se battre contre les prjugs et les conservatismes, fidle son peuple et ses traditions. Quant sa jeune sœur, elle rve d'oublier son pass pour se fondre dans la socit sudoise, se heurtant ainsi son ane !

Nous sommes plongs dans un rcit au ton juste, sobre et sensible, et nous en sommes profondment mus.

Retour vers le dbut de la page

 

Sorcier !  T1. Menteurs, charlatans et soudards
par MOKA

Neuf de l'Ecole des Loisirs
Roman - EI ds 10 ans

Finn aura bientt 16 ans et il sait que, en tant que fils de l'un des plus clbres « vnrables sorciers », il est attendu la forteresse de Lur afin d'y parfaire son apprentissage car un destin peu banal lui est promis ...
Mais l'adolescent est loin d'imaginer ce qui l'attend.

Ce roman fantastique sduira le jeune lecteur car il l'invite avec humour et finesse au travers d'une qute passionnante.

Retour vers le dbut de la page

 

Le Jacquot de Monsieur Hulot
par David MERVEILLE

Ed. du Rouergue
Roman ER

Dans ce trs bel ouvrage destin aux jeunes enfants ds 4-5 ans, David Merveille nous plonge dans l'univers potique de Jacques Tati et de son personnage ftiche et dcal, Monsieur Hulot.

L'auteur a fait le pari, russi, de mettre cet univers particulier dans un imagier sans texte, aux dessins tendres et colors porte des jeunes lecteurs.
Ce livre magique amusera les jeunes lecteurs par ses nombreux gags dclenchs par l'tourderie de ce grand chalas, et il ravira les plus grands qui retrouveront l'univers potique de J. Tati.

Un trs, trs beau livre partager en famille : un vrai rgal !

Retour vers le dbut de la page

 
Warning: include(coups_coeur_detail_c2_fr.php): failed to open stream: No such file or directory in /customers/0/b/4/bibkraainem.be/httpd.www/coups_coeur_detail.php on line 108 Warning: include(): Failed opening 'coups_coeur_detail_c2_fr.php' for inclusion (include_path='.:/usr/share/php') in /customers/0/b/4/bibkraainem.be/httpd.www/coups_coeur_detail.php on line 108
 
 

Design par Gauthier Vandeputte et FastWrite