Coups de cœur : novembre 2007

Millenium, par Stieg LARSSON
T.1 Les hommes qui n'aimaient pas les femmes
T.2 La fille qui rvait d'un bidon d'essence et d'une allumette
T.3 La reine dans le palais des courants d'air

Ed. Actes Sud, coll. actes noirs

Il y a des bouquins qu'on aimerait ne jamais refermer. Cette trilogie fait partie de ces ouvrages. Les personnages sont trs attachants : le hros principal, journaliste dbonnaire la tte d'un mensuel agitateur et controvers dans la Sude rpute si paisible, plong dans les ennuis depuis qu'il a eu l'ide de s'attaquer soit un industriel vreux (T.1), soit l'extrme droite ou aux drives d'une cellule de la Suret de l'Etat (T.2 et 3). Sur sa route, une galerie d'individus charmants ou ignobles qui se repaissent inlassablement de caf et de sandwiches en rencontrant des cueils aussi divers que l'thique journalistique, le racisme ou les fascistes.

Le coup de matre de l'auteur, c'est de rendre son polar (puisque c'est bien de cela qu'il s'agit) la fois confortable et haletant. Confortable parce le lecteur s'y sent bien, attabl autour d'un petit verre d'aquavit avec des hros sympathiques. Haletant puisque l'air de rien, l'auteur noue une intrigue diabolique avec d'autres personnages nettement moins sympathiques !

D'autre part, ces romans sont trs bien documents et tout fait plausibles, car S.Larsson tait (il est dcd juste aprs le dpt de ses manuscrits chez l'diteur) aussi et surtout un journaliste d'investigation entre autres auprs de la revue "Explo", revue observatoire des mouvements fascistes en Sude. Cette revue fait toujours l'objet de menaces de mort de la part de ces mouvements, comme l'a t Larsson.

Cette trilogie est donc une belle leon d'indpendance journalistique, d'tude de la socit sudoise pas aussi dmocratique qu'elle ne parat et en mme temps un passionnant thriller intelligent !

 

Retour vers le dbut de la page

Chicago, par Alaa EL ASWANY

Ed. Actes Sud

Aprs « L'Immeuble Yacoubian », son formidable rcit autour d'un immeuble du Caire, El Aswany nous entrane vers un nouvel univers romanesque Chicago, cette ville mythique et sulfureuse o il recre une « little Egypte » dans un dpartement de l'universit de Chicago.

Le docteur El Aswany est dentiste au Caire : il dtartre l'hypocrisie de son pays en crivant des romans tranquillement provocateurs. Le succs de son premier livre en a fait un crivain intouchable, malgr les menaces et les chantages du rgime.

« L'crivain confirme sa matrise dans le droulement du rcit comme dans la finesse la fois implacable et drle des portraits, mais aussi dans une construction littraire entre puzzle et mosaque et dans la pertinence de l'analyse psychologique d'un peuple ternellement cartel par son histoire » (La Libre Belgique)

Des dizaines d'histoires jaillissent de cette tragi-comdie croustillante, mais parfois amre, o le romancier tudie les faits et les sentiments de ses hros partags entre la nostalgie de l'Egypte natale et la sduction d'une Amrique finalement accueillante mais aussi intolrante.

Divers personnages, travers petits bonheurs et grands drames, se croisent : depuis cette jeune femme touchante venue du Delta au drangeant diplomate, ancien tortionnaire des services secrets, depuis ce prsident des tudiants gyptiens, veule et la solde du rgime au vieux professeur amricain, ancien pacifiste de la guerre du Vietnam qui, en recueillant une jeune veuve et son enfant … noirs se retrouve coup de son entourage.

Si vous avez aim « L'Immeuble Yacoubian » vous aimerez aussi « Chicago » !

 

Retour vers le dbut de la page

Les Vivants et les Ombres, par Diane MEUR

Ed. Sabine Wespieser
Prix Rossel et Prix Rossel des Jeunes 2007

Vaste fresque historique situe dans une rgion particulirement bouscule de l'Europe Centrale au XIXe sicle, ce roman d'une auteure belge, russit chapper aux piges du genre en y ajoutant une dimension fantastique et malgr l'ampleur du sujet, le rcit captive de plus en plus au fil de son droulement.

En Galicie, rattache l'empire austro-hongrois, une obscure famille reconquiert le domaine fond et perdu par un anctre noble et s'engage dans la lutte d'indpendance polonaise.

Pour raconter cette ascension , puis sa dcadence, l'auteure choisit comme narratrice originale : la maison elle-mme. Cette maison est un personnage part entire : indiscrte et manipulatrice, elle attise les passions, entremle les destins : elle est partout, voit tout entend tout et connat le pass mieux que ses habitants ; elle invente des choses et oublie celles qui lui dplaisent.

Les femmes surtout la fascinent : condamnes comme elle la rclusion, elles sont rduites de mre en fille, attendre l'amour en contemplant l'horizon, toujours le mme fait de plaines, de champs o se nouent leurs vies, mais o rien ne semble changer malgr l'histoire qui avance.

Les personnages, faits de chair et d'esprit, sont finement individualiss ; leur psychologie est minutieusement dcrite mais leur destin est li la situation sociale et historique.

Chaque personnage recle un secret parfois lourd, et ces secrets, ces non-dits montrent l'attrait pour les zones d'ombres, les dessous des choses et les tnbreux complots. Le rapport homme-femme est horrible, les femmes sont brides, brises, l'mancipation se dessine difficilement travers bien des checs.

Ample fresque familiale, il frappe par sa finesse et sa subtilit . Apparemment plong dans le ralisme, ce livre est en fait un genre de conte fantastique. S'il submerge le lecteur par le nombre de ses personnages et des vnements historiques qu'il retrace, il nous laisse des matires rver et conjectures.

 

Retour vers le dbut de la page

La spectaculaire histoire des rois des Belges
par Patrick ROEGIERS

Ed Perrin

Nos rois sont vraiment « TOFS » !!!

Voil un livre qui nous rconcilie avec notre pays : ce n'est pas un appendice du Gotha, c'est de l' "Histoire" romance, un rcit follement passionnant, il dpoussire l'histoire de nos rois sans concessions mais sans faire les poubelles. Une histoire humaine de princes crass par leurs destin et tenaills par leurs dsirs comme tout un chacun, ils deviennent des personnages de thatre pleins de chair et de sang.

Chaque chapitre comporte le mme schma : il commence par un pisode mmorable dans la vie de chaque roi, puis sont voqus les mœurs, les amours, les manies , les habitudes alimentaires, le poids du rgne prcdent assumer, les problmes poss durant le rgne.

Les portraits sont savoureux, l'auteur formidablement document, compile toutes les anecdotes, tous les points de vue, mme s'ils sont contradictoires ; il brasse la grande histoire et les potins et offre une srie de portraits o on peut retrouver des constantes : accs au trne trop prcoce, inattendu et donc peu prpar, envie d'abdiquer mais sans jamais le faire…

Le ton est extrmement libre mais le livre est loin de n'tre qu' charge : l'encre peut parfois tre au vitriol, mais l'auteur semble exprimer une immense tendresse l'gard de ces rois "obligs" pour certains, qui il reconnat leur action politique. Grce lui pour une fois, les rois quittent leur tableaux figs et les pompes de Laeken pour devenir des tres vivants qu'on voudrait rencontrer.

Il a appel son livre « un roman feuilleton » pour ne pas laisser croire qu'il ne serait que scientifique : Roegiers se dfend d'tre un historien ou un journaliste, mais il a lu les 150 livres qui sont cits dans la bibliographie !

L'essentiel dans ce livre, c'est le ton : l'ironie, l'impertinence et l'humour typiquement belge, et la libert de traiter les rois comme des figures familires, mme si exceptionnelles.
Remarquer aussi la langue, truffe de calembours et d'rudition : on aime ou on n'aime pas !

 

Retour vers le dbut de la page

La btarde d'Istanbul, par Elif SHAFAK

Ed. Phbus

Elif Shafak, comme son collgue turc, prix Nobel 2006, ose secouer les tabous de son pays en voquant le gnocide armnien. Accuse donc de « porter atteinte la dignit de l'Etat », elle a failli tre expdie en prison, avant d'tre acquitte faute de preuves.

Voici l'histoire de deux jeunes filles en qute d'identit. La premire, Asya, la btarde ne d'un pre inconnu, est une Stambouliote dlure et moderne qui brle de voir sa patrie briser le joug des traditions rtrogrades. L'autre Armanouch, vit en Amrique o sa famille a migr pour fuir le gnocide armnien. Du pass, elle ne sait pas grand-chose comme si l'exil lui avait vol une partie d'elle-mme, d'autant plus que son pre armnien a pous une amricaine dont il est spar ; elle vit donc tiraille entre la culture armnienne qu'elle vnre et la non-culture amricaine qu'elle voudrait rejeter.

Les deux filles se rencontrent Istanbul et nouent un lien d'amiti, malgr les interdits qui psent pour les sparer.

Plusieurs gnrations de femmes se croisent sous le mme toit, chacune avec son caractre, son histoire, ses espoirs : la mre frustre du dpart en Amrique de son seul fils, l'aine des filles traditionaliste , une autre qui vit dans une vie rve, et la dernire, mre de la btarde, toujours traumatise par son viol malgr la modernit de son comportement, enfin le seul fils parti brusquement en Amrique. Son retour inopin dnouera tous les non-dits, et rendra la libert chacune.

L'auteure nous offre le portrait d'une Turquie contemporaine pleine de contradictions et qui souffre, mme Istambul, des pires archasmes d'une partie de sa population et des espoirs dus de l'autre qui aspire un modernisme libre.

 

Retour vers le dbut de la page

Warning: include(coups_coeur_detail_c2_fr.php): failed to open stream: No such file or directory in /customers/0/b/4/bibkraainem.be/httpd.www/coups_coeur_detail.php on line 108 Warning: include(): Failed opening 'coups_coeur_detail_c2_fr.php' for inclusion (include_path='.:/usr/share/php') in /customers/0/b/4/bibkraainem.be/httpd.www/coups_coeur_detail.php on line 108
 
 

Design par Gauthier Vandeputte et FastWrite