miniature de la couverture

La Seconde Guerre mondiale pour les nuls
par Robert BELOT et Klaus-Peter SICK

First, Avril 2011
guide

1er septembre 1939 : l'Allemagne envahit la Pologne. 2 septembre 1945 : le Japon capitule. Entre ces deux dates, six ans de guerre. Six années interminables durant lesquelles le monde est à feu et à sang. En Europe, en Afrique et dans le Pacifique, les armées alliées et les forces de l'Axe se battent sans répit. En France, le régime de Vichy collabore à la politique génocidaire de l'occupant. Un chiffre résume ce déchaînement de violence sans précédent : 60 millions de victimes.

Ce livre, à la portée de tous, retrace les grandes étapes de cette tragédie. Depuis la prise du pouvoir par Hitler jusqu'au bombardement d'Hiroshima, en passant par la débâcle de l'armée française, l'attaque de Pearl Harbor, la bataille de Stalingrad, le débarquement en Normandie, la découverte des camps d'extermination et la chute de Berlin, cette synthèse magistrale n'omet aucun événement marquant.

C'est également une approche originale qui est proposée ici. D'habitude, la France raconte sa guerre, et l'Allemagne, la sienne. Or, ce livre coécrit par un historien français et un historien allemand décrit la Seconde Guerre mondiale du point de vue franco-allemand. Un double regard qui permet de rendre compte de la dimension internationale de ce conflit à nul autre pareil.

Les auteurs : Robert Belot, historien, est professeur à l'université de technologie de Belfort-Montbéliard, où il dirige le laboratoire RECITS. Spécialiste de l'histoire politique de la France et de l'Europe au XXe siècle, ses travaux sont notamment consacrés au phénomène de l'engagement.
Klaus-Peter Sick, historien, est chercheur au Centre Marc-Bloch de Berlin. Spécialiste de l'histoire des idées politiques et de l'histoire sociale, il travaille entre autres sur les rapports entre la France et l'Allemagne à l'époque de Vichy.

Classement 940.53 BEL1520S