miniature de la couverture

Vers la liberté
par Mahtob MAHMOODY

JC Gawsewitch Editeur, août 2013
essai, récit

5 février 1986 : hagardes, épuisées, Betty Mahmoody et sa fille Mahtob voient flotter le drapeau américain devant leur ambassade à Ankara. Elles sont enfin libres après avoir vécu 18 mois de cauchemars en Iran, séquestrées et maltraitées par un mari et père devenu un fanatique religieux. Rentrer chez elle, aux Etats-Unis, avec sa fille, Betty n’aura dès lors de cesse de dénoncer les outrances archaïques d’un pays où la femme n'existe plus. Jamais sans ma fille, son livre devenu un best-seller et le film qui en est tiré, l’ont rendu célèbre à travers le monde entier. Agée de quatre ans à l’époque, Mathob est restée dans les consciences collectives comme la fameuse « fille » de l’histoire. Aujourd’hui âgée de trente-deux ans, elle a décidé de témoigner, pour la première fois.
Dans Un si long chemin vers la liberté, la jeune femme revient sur son extraordinaire histoire. Elle raconte comment elle a vécu tous les événements (son kidnapping, la violence, la fuite…), comment elle surmonté cette enfance profondément traumatisante, comment des années durant elle a vécu sous la menace de la vengeance de son père, comment elle a réussi à dépasser ses traumatismes pour se construire une vie épanouissante. Ce livre haletant et bouleversant qui nous entraîne du Michigan à Téhéran nous rappelle la terrible réalité de la révolution iranienne, il nous fait partager le bonheur d'une jeune enfant puis sa terreur face à la perte de l'amour paternel. Mahtob Mahmoody réussit avec brio à nous conduire dans les méandres de son âme blessée et à raconter le processus par lequel elle s’est reconstruite et pour aujourd’hui accepter son héritage culturel persan et… pardonner.
Un témoignage bouleversant sur la résilience
Jamais sans ma fille s’est vendu à plusieurs millions d'exemplaires dans le monde

L'auteur : Mathob Mahmoody est la fille de Betty Mahmoody. Diplômée en psychologie, elle a travaillé dans plusieurs institutions psychiatriques et elle seconde sa mère, dans sa lutte pour la liberté et les droits des femmes.

Classement 8-94 MAH1315V