miniature de la couverture

Le nazi et le psychiatre
par Jack EL-HAI

Les Arènes, novembre 2013
essai psychiatrie

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, les hauts responsables nazis sont jugés à Nuremberg. Les Alliés veulent un procès exemplaire. Avant de passer en jugement, chaque prévenu doit être préalablement déclaré sain d'esprit et responsable de ses actes. Douglas Kelley, un jeune psychiatre américain, a carte blanche pour étudier le profil psychologique de Hermann Göring et d'autres chefs nazis. Il leur fait passer une batterie de tests et s'entretient avec eux pendant des heures. Göring le fascine, au point qu'il poussera son étude au-delà de sa mission initiale. En voulant s'approcher trop près de "la bête", sa vie bascule. Rentré aux États-Unis avant la fin du procès, il emporte avec lui toutes ses notes et ses études sur les chefs nazis. Hanté par son expérience, il se suicide douze ans plus tard en avalant une capsule de cyanure... comme Göring la veille de son exécution.
L'historien Jack El-Hai est le premier à s'être plongé dans ces archives inédites et fascinantes. Il en a tiré un récit vertigineux – où tout est vrai – célébré par la critique américaine.

L'auteur : Historien et journaliste américain, Jack El-Hai a écrit de nombreux ouvrages sur l'histoire de la science et la médecine. Il habite Minneapolis.

Classement 616.89 ELH0900N