miniature de la couverture

La malédiction de Svetlana
par Béata De ROBIEN

Albin Michel, août 2016
biographie

« Mon père a tué tant de personnes, y compris mes propres oncles et tantes. Je ne lui pardonnerai jamais. Il a brisé ma vie ! Partout où j'irai, je serai toujours sa prisonnière politique. »Svetlana, fille de Staline (1926-2011), connut un destin aussi tourmenté que tragique. Exaltée, instable, souvent généreuse, parfois héroïque, mais à jamais torturée par son passé, elle porta toute sa vie la culpabilité d'être la fille d'un homme responsable de la mort de millions de personnes.De ses premiers pas dans les couloirs du Kremlin jusqu'aux années de guerre, en passant par sa fuite en Occident et sa triste vieillesse aux États-Unis, c'est une autre lecture de la Russie communiste qui se déploie sous nos yeux.Beata de Robien restitue avec sensibilité le destin d'une femme brisée dont la vie ne fut qu'une perpétuelle errance, mais qui tentera de se reconstruire avec l'énergie du désespoir et une candeur optimiste, jusqu'à son dernier souffle. Une biographie passionnante, fondée sur de nombreux témoignages et correspondances inédites, d'archives conservées en Pologne et en Russie, mais aussi de documents récemment déclassifiés par le FBI et la CIA.

L'auteur : Diplômée de l'université de Cracovie, sa ville natale, et de la Sorbonne, Beata de Robien est l'auteur de pièces de théâtre, de scénarios pour la télévision, de romans historiques et de biographies. Elle a publié en français, Le nain du roi de Pologne (Plon) ; Les passions d'une Présidente : Eleanor Roosevelt (Perrin) ; Le Roman de la Pologne (Ed. du Rocher). Son roman Fugue polonaise (Albin Michel, 2013) a obtenu le Prix Culture et Bibliothèques pour Tous ainsi que le Prix de la Francophonie de l'Académie française.

Classement 92 ROB0905M