miniature de la couverture

La princesse au petit pois
par Hans Christian ANDERSEN

-, 1835
conte

La Princesse au petit pois, aussi intitulé La Princesse sur le pois ou La Vraie Princesse, est un célèbre conte danois, écrit par Hans Christian Andersen. Le livre a été publié pour la première fois en 1835, quand Andersen avait trente ans.

Dans un lointain royaume, un prince est à la recherche d'une princesse parée des plus belles qualités pour l'épouser. Il voulait épouser ce qu'il appelle une « vraie princesse ». Bien qu'on lui présente des princesses, aucune ne trouve grâce à ses yeux, car aucune ne lui semble être une « vraie princesse ».
Une nuit d'orage, une jeune femme trempée qui dit être une princesse se présente à la porte du château pour demander l'hospitalité. La reine, bien décidée à trouver une épouse digne de son fils, l'accueille et la fait dormir sur une pile de 20 matelas et de 20 édredons en plumes d'eider, sous laquelle elle a auparavant placé, à dessein, un petit pois.
Le lendemain matin, lorsque la reine demande à la princesse si elle a bien dormi, celle-ci lui répond qu'elle a passé une nuit épouvantable, gênée qu'elle a été par la présence de quelque chose de si dur que son corps est couvert d'hématomes. Une peau aussi sensible ne peut être que celle d'une authentique princesse. Persuadé alors de sa délicatesse, le prince l'épouse et le petit pois devient une des pièces maîtresses du musée royal.

Classement ER Conte