miniature de la couverture

Bakhita
par Véronique OLMI

Albin Michel, août 2017
roman

Elle a été enlevée à sept ans dans son village du Darfour et a connu toutes les horreurs et les souffrances de l'esclavage. Rachetée à l'adolescence par le consul d'Italie, elle découvre un pays d'inégalités, de pauvreté et d'exclusion. Affranchie à la suite d'un procès retentissant à Venise, elle entre dans les ordres et traverse le tumulte des deux guerres mondiales et du fascisme en vouant sa vie aux enfants pauvres. Bakhita est le roman bouleversant de cette femme exceptionnelle qui fut tour à tour captive, domestique, religieuse et sainte. Avec une rare puissance d'évocation, Véronique Olmi en restitue le destin, les combats incroyables, la force et la grandeur d'âme dont la source cachée puise au souvenir de sa petite enfance avant qu'elle soit razziée.

Véronique Olmi a décroché le prix du roman Fnac 2017 avec son treizième roman "Bakhita", la biographie romancée de Joséphine Bakhita (1869-1947), une enfant volée devenue sainte patronne du Soudan.

L'auteur : Véronique Olmi (France, 1962) est comédienne, écrivain et dramaturge. Après avoir suivi des études d'art dramatique chez Jean-Laurent Cochet, Véronique Olmi a été assistante à la mise en scène pour Gabriel Garran et Jean-Louis Bourdon de 1990 à 1993. Elle fut particulièrement remarquée en 1998 à l'occasion de la création de "Chaos debout" par Jacques Lassalle au Festival d'Avignon. Le public découvre ensuite "Point à la ligne" (1998), mise en scène par Philippe Adrien au Vieux Colombier et "Le jardin des Apparences" (2000), mise en scène par Gildas Bourdet à La Criée et au théâtre Hébertot, (nomination du "meilleur auteur" aux Molières 2002). Auteure pour le théâtre, elle a également publié, en 2001, chez Actes Sud, son premier roman, "Bord de Mer" qui a reçu le Prix Alain-Fournier. Elle a dirigé durant trois ans le comité de lecture du Théâtre du Rond-Point. A la demande de Laure Adler, elle a produit et animé 5 numéros d'une émission sur France-Culture "C'est entendu !". Elle a signé pour le Figaro Madame un reportage: "Les amazones de Tsahal". Elle a participé, en tant que chroniqueuse, à plusieurs numéros du magazine télévisé "Avant-premières", produit par Rachel Kahn. Son roman "Cet été-là" reçoit le prix des Maisons de la Presse en 2011.

Classement 8-31 OLM0932B